Le nouveau visage de l’ANAPEC

il y a 1 an 10 mois #35 par Admin
Réorganisation interne, professionnalisation de l’intermédiation, développement de l’auto-emploi…, l’ANAPEC entame sa troisième phase de développement.

L’Agence nationale de promotion des emplois et des compétences (ANAPEC) semble être entrée dans sa phase de maturité avec l’entame de son troisième plan de développement. Après celui de 2001-2005 marqué par son démarrage et celui de 2006-2015 axé sur la modernisation de ses infrastructures, le Plan 2016-2020 se veut être celui de la consolidation des acquis.

Ce plan de développement qu’elle vient de rendre public comprend ainsi cinq axes stratégiques : le développement et la professionnalisation de l’intermédiation, la diversification des offres de services, la promotion des initiatives territoriales et le développement de l’auto-emploi, le développement de l’ouverture sur les partenaires externes et l’appui sur mesure aux secteurs et aux entreprises et, enfin, le renforcement des capacités organisationnelles.

Partenariat plus resserré avec les entreprises

Sur le plan quantitatif, cette nouvelle vision 2020 a pour objectif à terme une évolution annuelle de 10 à 15% des réalisations. Ainsi, l’agence compte placer plus de
445 000 personnes sur cette période, faire bénéficier
554 000 candidats aux différents programmes de formation mis en œuvre (Taettir, formation qualifiante partenariale, OFPPT, Entraide nationale, INDH…) ou d’ateliers de recherche d’emploi, faciliter l’orientation professionnelle de 510000 personnes et accompagner plus de 20 000 porteurs de projets à travers la création de 10 000 TPE/AGR et la génération de plus de 30 000 emplois au total. A terme, l’agence compte doubler son réseau d’agences, en passant de 74 actuellement à 146 dans les cinq prochaines années.

Parmi les nouveautés de ce plan de développement, il faut compter la mise en place des agences universitaires ou encore la multiplication des espaces emploi, notamment dans les régions enclavées.

Enfin, pour être davantage en adéquation avec les besoins des entreprises et surtout mener des actions sur mesure, l’agence compte notamment procéder à
150 000 visites d’entreprises, traiter près de
580 000 offres d’emploi recueillis directement ou par le biais de partenariats et organiser 3 600 séminaires au profit d’employeurs.

Les objectifs sont ambitieux. Mais avec le niveau actuel de chômage, surtout des jeunes, il ne pouvait en être autrement.

En savoir plus sur lavieeco.com/news/la-vie-eco-carrieres/l...#J7mjZephesAjw2Ax.99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.130 secondes

Newsletter

أدخل بريدك الإلكتروني ليصلك كل جديد بوساطة رساله الكترونية

© 2017 BESTOFPPT. All Rights Reserved.